Journée donateurs aux Favières

Brèves Photo souvenir de la journée

Photo souvenir de la journée

0

Jeudi 24 mars, les donateurs de la Fondation UDV ont été invités à venir visiter la Résidence solidaire Les Favières, à Toulon. Ainsi, plus d’une vingtaine d’entre-eux ont pu rencontrer l’équipe et les résidents, et se rendre compte de l’utilisation qui est faite de leur don. Un moment de convivialité partagé sous un soleil radieux.

A 11h, ils ont été accueillis par Thierry O’Neill, président de la Fondation UDV (sous égide de la Fondation Caritas), Tim Rawls et Brice Huré (respectivement directeur et chef de service de la Résidence), Annick Iliopoulos (bénévole), ainsi que par des résidents de la Maison, fiers de faire visiter leur lieu de vie.

Après un moment d’échange et de questions, les donateurs ont pu visiter la maison, les pièces communes, la cuisine et l’un des studios de la Résidence. Puis, la visite a été suivie d’un repas sous le soleil en compagnie des personnes accueillies et des bénévoles des Favières.

La Résidence Solidaire « Les Favières », située à Toulon, sur la route du Revest, accueille tout au long de l’année 38 personnes en situation de précarité, sans limite de durée. On appelle cela la « stabilisation ». Cette grande maison permet aux résidents de retrouver une certaine stabilité, pour aller progressivement vers le chemin de l’autonomie et de la réinsertion sociale.

La Résidence Solidaire" Les Favières"

 

Le rachat de la Résidence, aujourd’hui en location, a fait l’objet de campagnes d’appel aux dons réalisées par la Fondation UDV. C’est pour remercier les nombreux donateurs que les salariés du Centre départemental de l’UDV, épaulés par les bénévoles, salariés et résidents des Favières, ont organisé cette journée portes ouvertes du 24 mars 2016.

Découvrez notre nouvelle campagne d’appel aux dons pour aider au rachat des Favières :

 

Par Delphine Dumont, chargée de communication


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    AMDG

    La lecture de la presse et l’observation de la vie de nos sociétés ces temps-ci nous font l’effet d’un monde qui virevolte dans tous les sens, se perd en d’innombrables directions à des vitesses folles qui l’entrainent vers des rivages inconnus et parfois effrayants : l’éthique souvent citée mais finalement oubliée...

  • Brèves

  • Articles récents