Novembre : mois de l’économie sociale et solidaire

Cette année encore en novembre s’est déroulé le mois de l’Economie sociale et solidaire, communément appelée « ESS ». Cette manifestation d’envergure nationale a pour objet la promotion d’une autre manière d’entreprendre, sociale et solidaire, qui, bien que faisant partie de notre quotidien, n’est pas toujours identifiée. Qu’est-ce donc que l’ESS ?

L’économie sociale et solidaire (ESS) est présente dans tous les secteurs d’activités et rassemble des initiatives qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale. C’est une démarche qui propose d’autres manières de vivre l’économie : solidarité, autonomie, égalité, partage et réciprocité sont les valeurs fondatrices de cette nouvelle approche de l’économie.

Les projets d’ESS ont pour essence de construire et inventer des réponses à des besoins fondamentaux, non ou mal couverts, en vue de produire un bénéfice social et humain, d’améliorer la qualité de vie des habitants, la durabilité des territoires…

illustration2

Les initiatives sociales et solidaires vont à la rencontre des citoyens et les interpellent sur leur vision du vivre ensemble, sur des sujets de la vie quotidienne, et les encouragent à y contribuer de multiples façons. L’économie devient alors un projet de société basé sur des valeurs de solidarité, de partage et de réciprocité.

Loi ESS

Plus d’un an après l’application de la loi relative à l’Economie Sociale et Solidaire (http://www.cncres.org/upload/iedit/12/file/LOI%20ESS-SYNTHESE%20CNCRES.pdf), cette nouvelle édition du mois de novembre a été l’occasion de réaffirmer la pertinence de cette démarche.

En préambule du mois, la Chambre Régionale d’économie sociale et solidaire (CRESS Paca) a signé la convention d’agrément avec l’Etat et la Région. Celle-ci donne à la CRESS la pleine reconnaissance institutionnelle comme organisation de type consulaire représentant les entreprises de l’ESS.

forum régional PILES

Dans le Var, cette nouvelle édition a été d’une très grande richesse et permettait de découvrir l’ESS dans toute sa diversité, même si la mobilisation autour de ces événements reste modeste. De nombreux acteurs se sont impliqués pour donner à tout un chacun la possibilité de venir débattre, découvrir des produits ou services, présentés par les hommes et les femmes, qui font, au travers de leur engagement professionnel et personnel, le quotidien de ces entreprises pas comme les autres, afin de rendre le travail plus visible.

Une très grande diversité par la forme d’abord, qui permettait de toucher un public large et variés en fonction de ses interrogations et intérêts : conférences sur l’ESS ou conférences thématiques, petits déjeuner autour des différentes formes juridiques que regroupe l’ESS, en particulier pour ceux qui souhaitent entreprendre autrement, projections-débat, conférence gesticulées, concert, loto, rencontres d’acteurs ou encore ateliers.

Mais également par le fonds : pas moins de 21 rencontres ont été proposées sur diverses thématiques : l’ESS, l’environnement, la santé, l’agriculture, la culture, l’éducation ou l’emploi.

Implication de l’UDV

L’UDV s’est impliquée de manière active dans ces rencontres, notamment à travers le Pôle d’Initiatives Locales d’Economie Solidaire (PILES) qu’elle développe depuis Draguignan, mais également à travers son engagement au sein de l’UDESS 83 (Union Départementale de l’ESS) qui soutien la CRESS Paca dans ses missions de représentation, de promotion et développement de l’économie sociale et solidaire sur les territoires.

Chaque année, des acteurs de l’ESS sous la coordination de la Ligue de l’enseignement du Var organisent les rencontres varoises de l’ESS. Le collectif a, pour cette édition, proposé un loto solidaire qui avait pour but de faire connaître des initiatives ainsi que d’en soutenir. La recette de cette rencontre a été reversée aux projets Ecce Terra et Univers Cité.

Le Piles a quand à lui organisé une Rencontre d’initiative, entre tous les porteurs de projets qu’il a accompagné depuis sa création, de même qu’un apéro projet visant à faire découvrir l’économie solidaire à travers des initiatives existantes sur le territoire. Le 26 novembre, une journée a été consacrée aux ateliers et chantiers d’insertion (ACI) pour rendre le travail des personnes visibles. Celle-ci était organisée par le collectif Unis 83 dont deux associations de l’UDV sont membres : Logivar Saint-Louis et Vigies. Le Piles a animé un atelier portant sur « les travailleurs au cœur de la mission des ACI ».

IMAG0238

A travers ce mois de l’ESS force est de constater que les acteurs de cette autre économie se mobilisent de plus en plus pour faire connaitre et valoriser leurs actions. Leur collaboration permet une vision riche et diversifiée de cette autre manière d’entreprendre. Ainsi, ils réaffirment la pertinence de leur démarche et montre qu’elle est un modèle de réussite durable à transmettre.

Par Agnès Schilling, animatrice du PILES, basé à Draguignan et porté par l’UDV

Pour aller plus loin :

Lien vers le Panorama de l’ESS en Paca

Lien vers le Panorama de l’ESS en France


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Suivons l'étoile !

    L'étoile de Noël, qui a guidé au cours de l'histoire tant d'hommes et de femmes sur les chemins du partage, de l'amour des plus pauvres, de l'hospitalité et de la réconciliation, continue de scintiller dans le cœur de tous ceux qui recherchent la paix.
    Cette étoile nous met en route comme des pèlerins de fraternité invités à faire de Noël une fête permanente dans tous les lieux que nous fréquentons, et les rencontres qui nous sont données de vivre...

  • Brèves

  • Articles récents