Hommage aux Morts de la rue

« En accompagnant les morts, nous agissons aussi pour les vivants ».

Le 21 décembre dernier, le Collectif Varois des Morts de la Rue s’est réuni  à l’Eglise st Louis de Toulon pour faire mémoire des personnes décédées dans la rue, dans la solitude ou la précarité. Un temps inter-religieux en partenariat avec La Fraternité St Laurent et le Chœur Espérance a précédé une marche aux flambeaux dans la ville.

Chaque année, depuis 2008, une soirée de prières inter-religieuses pour les plus démunis est suivie d’une cérémonie civile organisée par le Collectif pour se souvenir des personnes décédées dans les rue au cours de l’année. Cette année, l’association a, entre autres, comme projet de réaliser sur l’île de Lérins, en lien avec les moines, une stèle faisant mémoire de toutes les personnes anonymes, qui, dans l’espoir d’un avenir meilleur, périssent en mer en tentant de franchir la Méditerranée.

Au niveau national, le Collectif des Morts de la Rue, fondé en 2002, s’est donné pour mission de faire prendre conscience à tous que la vie dans la rue mène à une mort prématurée, et bien souvent violente. Par ailleurs l’association se positionne pour offrir des funérailles dignes, mais aussi un soutien et un accompagnement pour les proches.

Pour aller plus loin : le document dénombrer et décrire

Pour plus d’informations sur Le Collectif des Morts de la rue

Contact local : [email protected]

 

Par Delphine Dumont, chargée de communication à l’UDV


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Considération

    En visite à Rome, fin novembre, au dicastère pour la promotion humaine et le développement intégral de la personne, nous sommes venus évaluer dans ce lieu exceptionnel de vigilance planétaire la pertinence de l’aventure de la diaconie. ...

  • Brèves

  • Articles récents