Promo Soins Toulon : rencontres autour du diabète

Le 11 juillet dernier, l’Association Promo Soins Toulon a signé une convention avec l’Association des Diabétiques d’Aix-Pays de Provence, une des 90 associations fédérées, Membre de la Fédération Française des Diabétiques,  pour lui offrir un lieu de permanences régulières tenues par des bénévoles de l’Association.

Ces deux associations, au service des patients,  se sont attachées à nouer des liens depuis 2013, lors de la mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique chez le patient diabétique en situation de précarité. Ces liens se sont renforcés suite à la Recherche-action menée par l’Association Française des Diabétiques d’Aix-Pays de Provence sur l’accompagnement des patients diabétiques de type 2, notamment ceux en grande vulnérabilité sociale. Les Agoras de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Paca de Toulon, en octobre 2015, ont été l’occasion, pour les deux partenaires, de faire connaitre leur action en faveur des plus démunis.

En septembre, une réunion de concertation des actions menées dans le cadre du partenariat  s’est tenue à Promo Soins Toulon. Le calendrier des permanences pour l’année à venir a été établi en commun, avec l’équipe de Promo Soins et sa présidente, Mme Guilaine Fouque et l’AFD et sa présidente, Marie Laure Lumediluna, accompagnée de Claude Arnaud, de Martine Ferrer et de Michel Wagner, tous patients diabétiques ou proches de diabétiques bénévoles.

Le jeudi 20 octobre à Promo Soins, impasse Mirabeau à Toulon, les bénévoles de l’AFD d’Aix-Pays de Provence ont tenu leur  première permanence.

bethleem-promosoins-014

Ces rencontres, prévues une fois par mois, proposent à la personne diabétique et à ses proches un vrai travail d’équipe. Dans la convivialité, le dialogue s’instaure, il fait partie des soins et pas à un moindre degré. Il va permettre peu à peu à chacun de discuter tranquillement d’un quotidien souvent difficile à vivre, et de poser des questions, celles que souvent on n’ose pas poser à son médecin, et enfin d’expliquer son diabète.

En face du patient « lambda », va se trouver un bénévole de l’AFD, engagé dans une formation de haut niveau dispensée par sa Fédération, et capable de répondre aux interrogations posées. Il va dédramatiser la maladie, arrivée sans prévenir chez des personnes sans antécédent ; il saura éduquer petit à petit son interlocuteur, évoquer régime et hygiène de vie.

Accepter son diabète, c’est accepter que toutes les faces de sa vie en dépendent. Cette maladie entraîne la déprime, avec une mauvaise irrigation du cerveau et des yeux ; on se sent découragé, inutile, on sait que l’on est une personne à risque et on voit la vie de l’entourage en subir les conséquences. Avec les rencontres proposées, on prend conscience que c’est important de ne plus être seul : pouvoir être écouté, aidé,  soutenu donne de la force, le patient repart avec un moral en hausse. Avec le temps, il se sentira plus libre d’échanger. A plusieurs en effet, il est possible de trouver des ébauches de solutions aux difficultés : le bénévole AFD engagé sert de relais, chacun peut apprendre de l’autre et trouver sa place. Ce qui domine, c’est le côté profondément humain de ces échanges.

On déplore actuellement le manque de dépistage systématique, même à la Médecine du travail. Le diabète va se révéler lors d’un accident, d’une fatigue générale ou d’une intervention chirurgicale. Beaucoup d’enfants et de jeunes se révèlent diabétiques alors qu’ils n’ont aucun antécédent dans leurs familles.

Calendrier des rencontres : 17 novembre et 15 décembre 2016 – En 2017 : 19 janvier – 16 février – 16 mars – 20 avril. Entrée libre et gratuite, pas uniquement réservée aux personnes en précarité. 

Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant ces rencontres dans notre agenda

Promo Soins Toulon, Impasse Mirabeau, près de la gare, au fond de la cour. 04 94 91 50 10

Par Aline Racheboeuf, auteure bénévole pour Iota

Pour faire le lien avec le site de l’AFD d’Aix-Pays de Provence et la Fédération Française des Diabétiques :

http://www.provence-diabete.fr (site de l’association fédérée)

www.afd.asso.fr (site fédéral).

 


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    La coopération participative

    On raconte qu'au Moyen Age il existait des « moines pontifes » : on appelait ainsi cette catégorie de religieux parce qu’ils fabriquaient des ponts. En effet, à cette époque, pour passer d'une Seigneurie à une autre, il fallait passer par des ponts avec des péages payants et les pauvres n'avaient de ce fait pas les moyens de bouger. Ils étaient comme « assignés à résidence »...

  • Brèves

  • Articles récents