Au printemps, faites fleurir la solidarité !

Ce printemps, l’UDV et ses associations membres font appel à la générosité de chacun pour permettre à 4 projets de voir le jour:

  • Amitiés Cité agit dans les quartiers populaires de l’Ouest Toulonnais. Sa mission est de créer du lien social avec les habitants et de développer la solidarité. Elle a besoin d’acheter un véhicule pour réaliser ses animations hors les murs et transporter ses marchandises : denrées alimentaires pour l’épicerie solidaire, meubles et vêtements pour la ressourcerie…
  • Promo Soins Toulon a pour mission de permettre l’accès à la santé et de soigner les plus démunis. De nouvelles règles européennes sur la protection des données personnelles l’obligent à rénover son installation informatique et adapter son outil numérique. Avec vous, Promo Soins pourra mieux sécuriser les données et améliorer la qualité des accompagnements !

Cliquez-ici pour télécharger la plaquette de présentation et la diffuser autour de vous !

  • Epafa (Education, Promotion et Accueil des familles) agit depuis 30 ans sur le territoire fréjussien, notamment dans les quartiers populaires. L’association oeuvre pour soutenir les familles, développer le lien social et le respect de l’environnement. Grâce à votre aide, elle va pouvoir adapter ses locaux du Sacré Cœur pour accueillir au mieux les habitants de La Gabelle !
  • Le patronage Saint Joseph aide les enfants de 6 à 14 ans à se développer à travers les loisirs éducatifs et l’aide aux devoirs. L’objectif poursuivi est de «grandir ensemble dans la joie». Dans le cadre des activités sportives proposées aux enfants, l’association souhaite équiper un terrain de foot. Grâce à votre aide, les jeunes vont pouvoir grandir et s’adonner aux joies du ballon rond !

Vous aussi, participez à la réalisation de ces 4 projets en faisant un don !

Faites un don


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Ressourcements

    Une vieille histoire raconte qu’un jeune moine au bord du burn out s’en alla voir un ancien pour l’interroger : « Comment se fait-il, mon père, que lorsque j’ai fait mon devoir dans les taches qui me sont confiées, l’accueil des hôtes et le service des autres frères, je me sente épuisé ; C’est comme si j’étais vidé ! »...

  • Brèves

  • Articles récents