Les lycéens ont rencontré des migrants

Mercredi 20 septembre, une rencontre inédite et riche de sens a été organisée dans les locaux de la Cathédrale de Toulon. Plusieurs lycéens du Cours Fénelon ont passé un moment d’échange et de convivialité avec des mineurs non accompagnés, des jeunes migrants communément surnommés « MNA ».

Fabienne Mainardi, chargée de mission auprès des étrangers au sein de l’UDV, et fondatrice de la jeune association Exil et Humanisme, a assisté à cette rencontre. Elle s’est dit émerveillée de constater que les jeunes migrants avaient beaucoup à apporter aux lycéens, qui pourtant sont insérés dans la société et n’ont, a priori, pas de souci matériel.

L’occasion de constater, une fois de plus, la véracité de l’adage « on a toujours besoin d’un plus petit que soi ! »


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Le vent et la joie

    Lorsque j’étais enfant, nous habitions une maison à la campagne entourée de grands arbres ; j’aimais bien nos voisins qui vivaient d’une petite exploitation, toujours très souriants et accueillants, et surtout les animaux de leur ferme. Un jour de grand vent, cette gentille vieille dame me dit...

  • Brèves

  • Articles récents