Pratiquons joyeusement les arts du cirque !

Billet d'humeur Les arts du cirque

Les arts du cirque

0

L’activité des arts du cirque consiste à transmettre et à partager avec le spectateur une émotion de jubilation ou d’émerveillement,  en conjuguant la dimension d’exploit et de prouesse technique avec la démonstration que le travail de chacun, harmonisé dans une œuvre commune, peut produire un spectacle époustouflant de créativité, de communion et de joie de vivre !

Equilibrisme, acrobaties, jonglerie, prestidigitation, dressage d’animaux et clownerie, en sont les plus célèbres expressions !

L’invitation qui est faite par le cirque Medrano d’accueillir, le soir du 8 mars sous son chapiteau, toute « la famille UDV » (bénévoles et salariés, accueillants et accueillis, accompagnants et accompagnés), en tout plus de 800 personnes, est à la fois une fierté et un bonheur que nous aurions tort de bouder !

Ce sera aussi un clin d’œil amical pour reconnaître que la diaconie est experte à sa façon dans les arts du cirque : jongler au quotidien entre les sollicitations de la misère, les obligations administratives et les rêves militants, faire l’équilibriste entre l’année sainte de la miséricorde, la gestion des conflits, la rigueur budgétaire et les besoins croissants de la pauvreté, dompter les fauves de toute sorte en réapprenant la confiance, la patience et la persévérance, faire un tour de prestidigitateur en transformant une crise associative en occasion de progrès et de créativité, faire les clowns pour ne pas craindre nos fragilités et nos vulnérabilités… sont autant d’occasions de pratiquer, au sein de l’UDV, les arts du cirque !

Mais plus encore il y a l’art permanent des trapézistes. Cocteau aimait à dire que le croyant est comparable à un trapéziste : il ose se jeter dans le vide en toute confiance car il sait, par expérience et par entraînement, qu’un autre trapèze viendra à sa rencontre pour lui permettre de rebondir dans les airs, soutenus par des mains fraternelles et secourables !

Puissions-nous garder l’audace et la foi des trapézistes, ou tout au moins continuer à pratiquer joyeusement les arts du cirque !

Par Gilles Rebêche, Délégué épiscopal à la solidarité


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Militants de l'espérance

    Il y a sûrement mille manières de parler de la coupe du monde de football mais elle restera pour moi un exemple intéressant d’une belle aventure humaine : c’est une aventure assez longue, une route difficile que l’on découvre match après match et dont on ne connaît pas l’issue, même si on en espère une, bien sûr, le succès. ....

  • Brèves

  • Articles récents