Le printemps du don

La presse, qui aime bien les simplifications, a le talent des raccourcis pour exprimer des situations souvent confuses ; ainsi, le printemps qui nous arrive ces jours-ci a été employé tant et plus pour annoncer des jours nouveaux remplis de fleurs,  de chansons et d’espérance. Mais comme on n’a pas eu d’hiver, certains s’inquiètent et craignent que le printemps nous boude. Après tout, on ne le mérite peut-être pas se disent-ils…

La presse, encore elle, nous annonce aussi  que les Français, peut-être bougons et râleurs, sont pourtant très riches d’une épargne non consommée (plus de 10 000 milliards d’Euro) mais on les dit toujours fort généreux.

L’idée me vient de rapprocher ces deux propos : pas d’hiver, soit, mais encore tant de personnes dans la rue, sans toit, sans travail, abandonnées ; des hommes et des femmes, des familles et même des enfants scolarisés !

Si l’Etat est pauvre et que son soutien financier à nos associations diminue, comment ferons-nous pour subvenir à nos amis en grande précarité ? Comment le printemps viendra-t-il ? Faut-il vraiment le mériter ?

Amis de l’UDV, épargnants généreux, devenez des partenaires engagés, plus que jamais nous avons besoin de vous, ils ont besoin de vous ; l’horreur serait que nous soyons obligés de fermer nos maisons et nos lieux d’accueil,  parce que nous ne pourrions plus les entretenir ou de débaucher nos professionnels du travail social parce que nous ne pourrions plus les payer.

Rejoignez-nous ! Donnez-leur, à travers nous, un peu de votre temps, de votre superflu ou beaucoup de votre cœur.

Thierry O’Neill, Président de l’UDV

Vous souhaitez soutenir un projet concret ?

Vous souhaitez vous engager et vous mettre au service ?

Vous êtes chef d’entreprise et sensible aux causes que nous défendons ?


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Militants de l'espérance

    Il y a sûrement mille manières de parler de la coupe du monde de football mais elle restera pour moi un exemple intéressant d’une belle aventure humaine : c’est une aventure assez longue, une route difficile que l’on découvre match après match et dont on ne connaît pas l’issue, même si on en espère une, bien sûr, le succès. ....

  • Brèves

  • Articles récents