L’Accorderie ouvre un relais à Bras

Brèves La résistance de la force d'aimer passe par la solidarité

La résistance de la force d’aimer passe par la solidarité

0

L’Accorderie en Provence Verte, basée à Brignoles, ouvre un nouveau relais à Bras pour venir renforcer sa présence sur le territoire ! L’inauguration a eu lieu vendredi 16 juin, dans les locaux de la mairie, en présence du premier édile M. Franck Pero.

L’Accorderie vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion en renforçant les solidarités entre des personnes d’âges, de classes sociales, de nationalités et de sexes différents.

Elle œuvre dans le monde de l’économie sociale et solidaire, en proposant un système économique alternatif reposant sur la création d’une nouvelle forme de richesse : le temps.

Chaque Accordeur met à la disposition des autres ses compétences et savoir-faire sous la forme d’offres de services. Des conseils pour la cuisine, la restauration de meubles, l’apprentissage de sports etc.

Chaque échange de services est comptabilisé dans une banque de temps, selon le principe « une heure de service rendu vaut une heure de service reçu », quels que soient le service rendu et les compétences exigées. Tous les services sont mis sur un même pied d’égalité.

Découvrez la dernière Newsletter de l’Accorderie en Provence Verte

Pour aller plus loin : lire notre article sur l’Accorderie en Provence Verte, publié sur IOTA en novembre 2015.


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    L'art de la conversation

    Le 16 avril dernier, plusieurs journalistes et écrivains ont décidé de faire entrer au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco « l’art de la conversation ». En apprenant cette nouvelle, j’ai craint qu’elle ne passe inaperçue dans nos associations et tout le réseau de la diaconie ; je profite de ce billet d’humeur pour attirer l’attention des lecteurs de Iota sur cet événement.

  • Brèves

  • Articles récents