Jéricho : succès pour les portes-ouvertes !

Jeudi 19 janvier, l’accueil de jour pour sans-abris toulonnais, Les Amis de Jéricho, a ouvert ses portes au grand public entre 14h et 17h. Initiée par Fabienne Mainardi, chargée de mission étrangers à l’UDV, et Barbara Kervadec, directrice adjointe de Jéricho, cette opération originale a remporté un grand succès !

Fabienne Mainardi est bénévole et chargée de mission étrangers pour le réseau de l'UDV

Fabienne Mainardi est bénévole et chargée de mission étrangers pour le réseau de l’UDV

Comme l’explique Fabienne, « les objectifs étaient d’accueillir des accueillants et des accueillis, pour qu’ils connaissent l’accueil de jour et les nombreuses activités qui y sont proposées ». Et tous sont venus nombreux.
Du côté des accueillants, des travailleurs sociaux de différentes structures étaient présents, dont des salariés des CADA (Centre d’accueil de demandeurs d’asile), des PADA (Plateforme d’accueil des demandeurs d’Asile) et des CAO (Centre d’accueil et d’orientation), qui accompagnent les migrants pour leurs démarches administratives et leur intégration.
Des travailleurs sociaux des UTS (Unité de Travail Social dépendant du Conseil Départemental) et d’autres structures ont aussi participé à l’événement.

Sur la droite, Nathalie Carmagnole, animatrice à Jéricho et impliquée dans cet après-midi portes-ouvertes

Sur la droite, Nathalie Carmagnole, animatrice à Jéricho et impliquée dans cet après-midi portes-ouvertes

Du côté des accueillis, ils étaient nombreux : ceux qui fréquentent habituellement Jéricho et d’autres venus d’ailleurs.
Tous les participants ont pu apprécier la diversité des activités proposées à Jéricho, et qui étaient présentées via des stands : poterie, esthétique, jardin solidaire de La Castille, sports, groupe de parole, karaoké, couture et expression écrite…

Philippe, personne accueillie impliquée dans la vie de Jéricho, en compagnie de Delphine, employée au service communication de l'UDV

Philippe, personne accueillie impliquée dans la vie de Jéricho, en compagnie de Delphine, employée au service communication de l’UDV

« Cette journée a été réussie car les participants sont venus nombreux et issus de différents univers », a précisé Fabienne. Les élus varois aussi avaient fait le déplacement. Ainsi Mmes Geneviève Lévy (députée du Var, 1ère adjointe à la mairie de Toulon), et Caroline Depallens (conseillère départementale et adjointe au maire de Toulon) étaient présentes.

De l’avis des participants, une « chouette opération, sympa avec beaucoup d’ateliers et qui a attiré du monde », bref à refaire !

Christophe Parel, responsable communication de l’UDV, avec Fabienne Mainardi, chargée de mission étrangers à l’UDV


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    La coopération participative

    On raconte qu'au Moyen Age il existait des « moines pontifes » : on appelait ainsi cette catégorie de religieux parce qu’ils fabriquaient des ponts. En effet, à cette époque, pour passer d'une Seigneurie à une autre, il fallait passer par des ponts avec des péages payants et les pauvres n'avaient de ce fait pas les moyens de bouger. Ils étaient comme « assignés à résidence »...

  • Brèves

  • Articles récents