Aviso : entraide pour l’aménagement des locaux

Lundi 7 mars dernier, salariés, bénévoles et administrateurs des associations Aviso, Les Amis de Jéricho et Logivar Saint-Louis ont unis leurs forces pour aider à la transformation des locaux situés au 16, rue Danton, à Toulon.

Au programme de cette journée : ils ont déplacé le cyber-café dans l’espace consacré aux bureaux, pour faire place à un lieu d’exposition permettant d’accueillir les meubles rénovés au sein du chantier d’insertion « La Ronde des Meubles », géré par l’association Logivar Saint-Louis.

Cette « Bricole Partie » a notamment été organisée par Alain Berger, vice-président de l’association Aviso, et Nicolas Gemp, avec l’aide de Jean-Marie Martinez, engagé auprès des Amis de Jéricho. De l’avis des participants, elle a été une vraie réussite grâce à la mobilisation de plusieurs personnes. Une mention spéciale a été accordée au président du SITTOMAT (le Syndicat Mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagère de l’Aire Toulonnaise), qui a mis un camion-benne à disposition de l’équipe pour l’événement !

Cette journée a également permis d’offrir un temps d’échange convivial entre l’atelier de rénovation des meubles de Logivar et les membres d’Aviso au moment du déjeuner partagé.

20160307_125926
20160307_125941
20160307_125954
20160307_125958
20160307_155422

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à venir visiter l’espace d’exposition situé dans les locaux de l’association Aviso, 16, rue Danton à Toulon. Contact: 04.94.46.20.93 et [email protected].

Eléments fournis par Alain Berger (administrateur d’Aviso), et Karim Bouzar (directeur des Amis de Jéricho).

Mise en ligne : Delphine Dumont, chargée de communication à l’UDV.


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Virage serré

    Lorsque la route se dévoile au fur et à mesure que l’on avance, parce que bien sûr, « on trouve la route en marchant », comme nous l’enseigne notre fondateur, on est parfois confronté à des virages et certains sont plus serrés que d’autres. Alors, on ralentit puis on s’engage résolument en accélérant au cœur du virage pour tenir. C’est ainsi que l’UDV a pris son temps, plus d’un an depuis février 2017...

  • Brèves

  • Articles récents