2019 : l’UDV relooke son identité visuelle

Focus 2019 année du neuf : l'UDV change de logo !

2019 année du neuf : l’UDV change de logo !

0

2019 : année du neuf, l’UDV a choisi de mettre en pratique cette formule en relookant de fond en comble son identité graphique et visuelle. Ainsi, un nouveau logo a été créé pour représenter l’Union. De même, une nouvelle charte graphique chargée de relayer cette identité visuelle est en cours de rédaction et sera bientôt diffusée dans le réseau.

Le désormais « ancien » logo de l’UDV avait été créé il y a plus de 10 ans, en 2008, et il était temps de le remettre au goût du jour. Cette évolution graphique a été décidée lors de la dernière Assemblée Générale du réseau, en mai dernier. Celle-ci accompagne la mue de l’UDV qui a démarré suite au diagnostic effectué au sein du réseau par le Cabinet Panama.

Le désormais ancien logo de l'UDV

Le désormais ancien logo de l’UDV

Retrouvez les nouveautés issues du diagnostic dans notre article consacré à la dernière AG de l’UDV, publié dans notre journal internet IOTA en juin 2018, en cliquant ici.

A l’issue de plusieurs réunions de travail et de concertation, un cahier des charges a été défini et transmis à Jean-Jacques Baudinault, graphiste et chargé de mission communication pour le réseau UDV.

Et voici le résultat, que vous avez sans doute déjà pu admirer via notre carte de vœux 2019 :

Et voici le nouveau logo de l'Union Diaconale du Var !

Et voici le nouveau logo de l’Union Diaconale du Var !

 

Vous le découvrirez dans la planche explicative ci-dessous, la création de ce  nouveau logo s’appuie sur plusieurs idées directrices :

  • Simplifier et moderniser l’esprit du logo original.
  • Donner du sens aux couleurs et aux actions de l’Union.
  • Rendre visibles les trois lettres UDV.
  • Traduire une esthétique joyeuse et contemporaine.

Les trois pictos du logo résument à eux seuls les principales missions effectuées par les associations membres :

  • La maison incarne la dimension hébergement et mise à l’abri, mais aussi la construction, l’édification, le fait de bâtir ensemble, les associations, les 40 maisons du réseau réparties dans le département…
  • La croix évoque le croisement, la rencontre, le partage, mais aussi la dimension chrétienne de l’Union, son lien à l’Eglise, le soin…
  • Le cœur signifie la passion, l’amitié, l’importance des relations, le bénévolat, l’amour, l’importance de prendre soin de l’autre…

Enfin, le choix de la typographie (« Gill sans » pour le lettrage UDV et « American Typewriter » pour le slogan) évoque la solidité et la puissance pour l’UDV, et l’aspect familier et léger évoquant la proximité pour le slogan.

Ce dernier reste identique : « Bâtir un monde fraternel avec les plus fragiles ».

Planche explicative du nouveau logo de l'UDV

Planche explicative du nouveau logo de l’UDV

Cliquez-ici pour télécharger la planche explicative.

Il est désormais temps pour les services du Secrétariat général et aussi pour les associations membres de mettre à jour leurs divers documents de communication en y apposant ce nouveau logo.

Pour concrétiser et accompagner ce changement, un travail sur la signalétique a démarré au sein des 21 associations adhérentes à l’UDV. Peu à peu, le logo UDV devra apparaître dans les différents lieux d’accueils du Var, et ce pour signifier l’appartenance à l’Union.

Le Secrétariat général a montré l’exemple en affichant le logo à l’entrée de ses locaux. Dans la foulée, le logo a été apposé à l’entrée des Amis de Jéricho, et officialisé par un mot prononcé conjointement par le président de l’UDV, Thierry O’Neill, et celui de Jéricho, Patrick Borrot.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La même opération s’est ensuite déroulée dans deux autres Maisons du réseau : la Maison des Familles gérée par Initiatives Solidaires Azuréennes (ISA) à Hyères et la Maison des Frères, gite auberge solidaire situé au Beausset.

Le Secrétaire Général de l’UDV, épaulé par le service communication, se donne un an pour aider les associations à actualiser leur signalétique.

En parallèle, un autre chantier a démarré afin d’également relooker les logos des associations adhérentes qui le désirent. Ainsi, l’association Solidarités Est Var (SEV) devenue « Logivar Est UDV » en début d’année vient de se voir proposer un nouveau logo élaboré conjointement par le service communication du Secrétariat général et l’association.

Nouveau logo de Logivar Est UDV

Nouveau logo de Logivar Est UDV

 

Le logo de Logivar UDV (association toulonnaise qui gère la Résidence solidaire les Favières et la Maison St Louis), ex « Logivar Saint-Louis », est également en cours de refonte. Parmi les autres logos qui seront relookés prochainement : celui de la Maison des Frères UDV, un projet de logo commun pour les Promo Soins du réseau…

Enfin, dernier changement que vous avez peut-être perçu en lisant cet article, les noms des associations adhérentes ont également évolué puisque le sigle « UDV » est désormais accolé au nom de l’association. Pour prendre un exemple, on parlera désormais des « Amis de Jéricho UDV », « Amitiés Cité UDV », « Kaïré UDV » etc.

Les logos des associations adhérentes qui ne seront pas refaits se verront accoler la mention « Membre UDV » à côté de leur logo, et ce également pour marquer l’appartenance au réseau.

L’idée générale de cette nouvelle identité visuelle est bien de développer l’esprit de corps au sein  du réseau (le président Thierry O’Neill parle régulièrement de la « famille UDV ») pour accroître l’unité, et augmenter la visibilité de l’Union à l’extérieur.

Rencontre avec Jean-Jacques Baudinault, chargé de mission communication au sein du réseau UDV,
et créateur du nouveau logo de l’Union

Jean-Jacques : peux-tu te présenter, nous dire d’où tu viens et ce que tu fais au sein du réseau UDV ?

J’ai effectué un parcours créatif de 30 à 40 ans dans les domaines de la communication et la publicité dans différentes agences, sur Paris essentiellement. Après avoir été conseil en création auprès de nombreuses entreprises, je suis en retrait progressif d’activités.

J’ai souhaité poursuivre des activités dans le domaine de la création. Ceci est logique car dans ces domaines il est difficile de s’arrêter du jour au lendemain. Je continue également de mener certaines activités professionnelles.

Il y a 2 ans, après un contact avec l’évêque Mgr Rey puis une rencontre avec Gilles Rebêche, j’ai décidé de me mettre au service de l’UDV pour des raisons humanistes et aussi pour être plus en prise avec de vraies actions et décisions locales, je voulais m’engager à l’échelon local.

En effet, je me suis rendu compte en tant que citoyen qu’il est essentiel d’agir politiquement au niveau local, plutôt que de brasser de grandes idées générales.

Cet engagement proche du terrain me parait plus simple, plus juste et plus vrai.

Il se trouve par ailleurs que je suis catholique pratiquant mais ce n’est pas ça qui a motivé mon engagement : je souhaitais faire avec d’autres un geste en faveur des plus démunis.

Avec la bienveillance qui la caractérise, l’Union diaconale du Var a accepté de me recruter pour l’aider dans les domaines du graphisme et de la communication.

Sur un plan plus personnel, je suis époux, père de famille et grand père d’une petite fille.

Peux-tu nous expliquer les raisons qui ont poussé l’UDV à se doter d’un nouveau logo ?

L’ancien logo avait été créé il y a un peu plus de 10 ans. Il s’agissait d’un logo très narratif et peu percutant auprès des nouvelles cibles : les donateurs, les accueillants, les bénévoles… Il n’était plus assez parlant !

Ce logo « vieillissant » ne fédérait pas assez les 21 associations membres du réseau UDV et ne donnait pas une bonne visibilité des 3 lettres UDV, de plus il était graphiquement chargé et complexe.

Les responsables de l’UDV et le service communication ont donc décidé de moderniser ce logo. Une équipe chargée de réfléchir au nouveau logo s’est alors constituée.

Qu’as-tu voulu signifier à travers cette création ?

A travers le logo, j’ai souhaité faire comprendre ce qui anime l’UDV au travers de 3 symboles : la maison, le cœur et la croix.

Il s’agissait de retrouver ces 3 dimensions dans le logo car elles sont représentatives de ce qui se vit dans les 21 associations membres (l’abri, le soin médical, psychique et relationnel, l’accueil, les 1000 bénévoles, les maisons…).

Ces 3 symboles permettaient de regrouper l’ensemble des champs d’actions des associations.

J’ai opté pour des couleurs contrastées pour bien faire ressortir les 3 lettres. La mention « Union Diaconale du Var » a été abandonnée au profit du sigle et du slogan « Bâtir un monde fraternel avec les plus fragiles ».

Cette phrase est plus concrète et peut-être comprise immédiatement du plus grand nombre : en effet, « Union Diaconale du Var » est une formule un peu compliquée qui ne parle pas à tout le monde…

Ce nouveau logo a donc pour objectif de simplifier la lisibilité de l’UDV en expliquant très simplement son action et sa raison d’être, et ce pour la rendre compréhensible auprès du plus grand nombre.

Les 3 personnages qui apparaissent dans le logo sont très importants : ils sous-tendent les 3 symboles qui intègrent les 3 lettres, et ils montrent l’équipe et sa dynamique, l’humain qui fait marcher les 3 lettres, le primat de l’humain, les individus qui cheminent ensemble…

Chaque personnage porte tel un blason l’un de ces symboles.

Maintenant que l’Union s’est dotée d’un nouveau logo, quelles sont les prochaines étapes ?

Un nouveau logo n’existe que par son contenu : il faut maintenant prouver ce qu’il semble promettre ! Il doit amener l’émergence de nouvelles idées, de nouveaux financements, de nouveaux échanges…

La créativité qui s’exprime à travers le logo doit désormais se transposer dans les nouvelles dispositions que va prendre l’UDV pour être plus efficace.

Ce logo est un « lanceur » pour que l’UDV se modernise, se transforme encore davantage et devienne sans cesse plus pertinente pour répondre aux nouveaux défis sociétaux.

Il faut que l’ensemble de l’Union profite de ce nouvel élan pour innover et que ce logo ne soit pas qu’une façade… L’identité ce n’est rien s’il n’y a rien derrière !

Il faut maintenant « charger » ce logo en contenu plus pertinent, efficace, créatif… Un logo n’est rien tant qu’il ne se charge pas d’histoires, de contenus, d’émotions aussi.

Pour résumer, ce logo ne représente sans doute qu’1% du travail qu’il reste à accomplir. Il nous reste à construire avec enthousiasme les 99% restant pour être encore plus proche de celles et ceux que l’UDV  souhaite encore mieux aider !

Christophe Parel, responsable communication de l’UDV.


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Initiatives citoyennes

    Depuis quelques mois, il est question aux quatre coins du pays de redynamiser l’initiative citoyenne. Comment ne pas se réjouir de ce désir de s’exprimer et de partager ses rêves et ses projets pour rendre le monde plus juste, plus fraternel et plus éco- responsable de la planète...

  • Brèves

  • Articles récents