2016-2020 : l’UDV se dote d’un nouveau projet associatif

Focus

0

Le nouveau projet associatif de l’UDV vient d’être finalisé. Fruit d’un an de travail collaboratif de l’ensemble de ses acteurs, il est conçu comme une « compilation »  de beaucoup de documents de référence et fondateurs. C’est un document dense, riche de ce que chacun y a apporté, riche de plus de 30 ans d’aventure, riche de tous ces visages et rencontres qui ont fait l’histoire de l’UDV !

Pourquoi un projet associatif ?

Le projet associatif est la « boussole » de l’association, un document fondateur auquel il est bon se référer régulièrement. Il constitue en quelque sorte, avec les statuts,  les « 2 jambes » d’une association. En effet, ce document précise d’où l’on part, où l’on va et pour qui on le fait.  Cette vision, ce sens donné rend les choses plus faciles et plus motivantes.
Comme le dit souvent notre président, l’enjeu pour l’UDV est de «faire famille», espérons que ce document le permette à sa façon. Le dernier projet associatif de l’UDV avait été rédigé en 2010, une actualisation était devenue nécessaire.

A qui s’adresse-t-il ?

Il s’adresse en priorité au plus des 1 300 personnes investies, à leur façon, dans les associations de l’UDV : bénévoles,  salariés, administrateurs, volontaires, stagiaires, etc…
Et aussi au quelque 23 000 personnes accueillies pour qu’elles sachent où elles mettent les pieds et qui sont ces personnes, compagnons de route pour un temps.
Et enfin, à tous ceux qui sont curieux de comprendre ce qu’est l’UDV et comment elle fonctionne.

Pourquoi prendre un an pour l’écrire ?

Nous y avons consacré toute l’année 2016. Nous avons pris le temps de la réflexion, de la maturation et du discernement.
Nous avons souhaité construire ce document de manière participative et avons pris le temps de consulter les administrateurs et acteurs de terrain concernés. Nous y avons consacré plusieurs journées de travail dédiées à des thèmes spécifiques.
Nous sommes convaincus qu’il y a autant d’enjeu à l’écrire de manière collaborative qu’à le mettre en pratique.
Nous remercions par ailleurs tous ceux qui ont joué le jeu et qui y ont consacré du temps : merci pour leur pierre apportée à l’édifice !

Que trouve-t-on dans ce projet ?

Le document se compose de 40 pages :

  • le document principal de 14 pages composé de 3 parties:

1/ Présentation

2/ Orientations stratégiques et objectifs

3/ Gouvernance et organisation

  • 3 documents de référence

1/ Statuts

2/ Charte de l’UDV

3/ le Règlement intérieur des instances associatives

  • 1 Annexe : Les engagements des administrateurs de l’Union

Cliquez sur l’image pour accéder au projet associatif

Quelles sont les nouveautés ?

Il y en a 3 principales :

Une convention d’adhésion à l’UDV. Ce document n’existait pas et vient fixer les droits et les devoirs des adhérents. Ce document était d’ailleurs prévu par les statuts.

Il a été créé un nouveau statut d’association partenaire, plus souple que celui d’association adhérente. Il s’agit de créer un 2e cercle, pour élargir notre partenariat et notre collaboration locale.

Une bien meilleure explication de notre organisation qui est à la fois thématique et territoriale.
Ceci a été traduit visuellement  par un schéma et un organigramme (pages 11 et 14)
Un cadre d’action aux 6 pôles territoriaux a été donné par la convention cadre des pôles territoriaux. Il permet aux différents acteurs de comprendre le rôle de chacun : acteur de terrain / association adhérente / pôle territorial / Centre départemental / chargé de mission / etc.
L’action thématique et celle des chargés de mission est explicitée dans les nouveaux articles 5 et 7 du Règlement Intérieur des Instances Associatives (RIIA) de l’UDV.

Que lire en priorité si je n’ai pas le temps de tout lire ?

Il est conseillé de se concentrer sur les 14 pages du projet en tant que tel.

Pour les plus pressés, l’essentiel est la 2ème partie sur les orientations stratégiques et objectifs : pages 9 et 10.
Je pense quand même, pour paraphraser Henri IV, que « l’UDV vaut bien quelques pages » et que cette organisation vivante, complexe (et non pas compliquée !) et dynamique ne peut pas être trop simplifiée, au risque d’en avoir une vison simpliste.

En conclusion, je me réjouis du pas que nous avons fait. Je me réjouis que l’on ait pris le temps pour le faire et pour poser les choses. Je me réjouis de ces perspectives à venir et de ces défis à relever ensemble. Longue vie à la famille UDV et rendez-vous chaque année à l’Assemblée générale pour vérifier que chacun des acteurs engagés dans l’UDV, par son implication quotidienne, permet que l’UDV, dans son ensemble, tienne sa feuille de route !

Ludovic Teillard, Secrétaire général de l’UDV


About the Author



Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Militants de l'espérance

    Il y a sûrement mille manières de parler de la coupe du monde de football mais elle restera pour moi un exemple intéressant d’une belle aventure humaine : c’est une aventure assez longue, une route difficile que l’on découvre match après match et dont on ne connaît pas l’issue, même si on en espère une, bien sûr, le succès. ....

  • Brèves

  • Articles récents