13e Rencontres Nationales du Sport Solidaire à Toulon !

Insertion Le sport, vecteurl de conviavilité, peut aussi mener vers l'insertion

Le sport, vecteur de convivialité, peut aussi mener vers l’insertion. Crédit : N. Carmagnole

0

Les 13 èmes Rencontres Nationales du Sport Solidaire organisées les 21 et 22 mai dernier par la Fondation Abbé Pierre et les Amis de Jéricho ont attiré, à Toulon, plus de 500 participants venus des quatre coins de la France pour jouer, échanger et passer un moment de liberté autour de quatre grands sports : football, pétanque, ping-pong et rugby à toucher[1].

Cet exploit a été réalisé grâce à tous les participants et dont les principaux organisateurs nous apportent leurs témoignages :

Patrick Chassignet (responsable national des Boutiques Solidarités et Pensions de familles de la Fondation Abbé Pierre) apprécie : « l’évolution favorable de ces rencontres solidaires qui ont maintenant plus de dix ans. C’est un des rendez-vous les plus importants de notre association. Il contribue à remobiliser des gens qui peinent à vivre et les aide à se projeter vers l’avenir ».

Même constat pour Bernard Allut (président) et Karim Bouzar (directeur) de l’accueil de jour des Amis de Jéricho à Toulon : « il est important que ces rencontres se fassent et ce d’autant mieux qu’elles sont proches de chez nous. Nous agissons tous les jours de l’année sans interruption et il est important de proposer aux gens que l’on accompagne des activités variées et notamment sportives ».

Différents sports ont été proposés dont la traditionnelle pétanque !

Différents sports ont été proposés dont la traditionnelle pétanque ! Crédit : N. Carmagnole

Rendez-vous incontournable, c’est autour des 12 équipes de football, de la trentaine de pongistes, des 95 doublettes en pétanque et de la cinquantaine de rugbymen du rugby à toucher que tous ces participants ont pu retrouver une vraie place, peut-être même un déclic pour sortir de la rue.

Les différents participants à ces journées sont arrivés deux jours avant le tournoi et ont été accueillis au club de vacances Belambra au Pradet.

Un programme varié

Après une première journée de randonnée et une visite de Porquerolles, les personnes accueillies par les structures et pensions de famille de la Fondation Abbé Pierre sont venues participer aux deux journées de rencontres sportives au sein du complexe Claude-Mésangroas, situé au Pradet. C’est grâce à ses infrastructures spacieuses et fonctionnelles que les trois sports traditionnels (foot, pétanque, ping-pong) et la nouvelle discipline « éprouvette » le rugby ont pu se réunir dans la joie et la convivialité.

Comme l’explique Malek Touat, éducateur sportif aux Amis de Jéricho : « ce rendez-vous a permis à chacun de travailler sur un projet, à travers une discipline choisie, sur la régularité, le respect en utilisant le sport comme outil ».

Terre toulonnaise oblige, le rugby a été mis à l'honneur !

Terre toulonnaise oblige, le rugby a été mis à l’honneur ! Crédit : N. Carmagnole

En marge des rencontres sportives, un atelier d’expression a permis à chacun de déposer son empreinte colorée à travers des messages accrochés à une structure de bois en forme d’arbre.

Un atelier d’écriture a été organisé par Raymonde Lepezron, bénévole aux Amis de Jéricho, où de nombreuses personnes ont écrit leur ressenti sur ces deux journées à partir d’un petit mot tiré au hasard. Vous pourrez lire les nombreux textes écrits à cette occasion en cliquant ici : http://www.jerechos.com/articles/les-temps-forts-de-jaricho

Des ateliers de créativité étaient organisés pendant le tournoi sportif

Des ateliers de créativité étaient organisés pendant le tournoi sportif. Crédit : N. Carmagnole

On trouvait également sur place un stand « tri sélectif » permettant de sensibiliser au développement durable et à l’écologie.

Les repas du midi ont été confectionnés par l’association Ekoulpoun qui œuvre pour offrir une scolarisation aux enfants du Burkina Faso, par la construction de nouvelles classes, par l’apport de matériels scolaires et par des actions éducatives.

Tout cela dans la bonne humeur et en musique grâce à la fanfare « L’incroyable Freaks Band » venue animer ces deux journées sur le podium  (https://www.facebook.com/lincroyablefreaksband?fref=ts).

Les participants étaient fiers de montrer leurs médailles !

Les participants étaient fiers de montrer leurs médailles ! Crédit : N. Carmagnole

Une rencontre qui a permis à tous ces sportifs amateurs d’oublier leur quotidien le temps d’une rencontre avant tout humaine.

On compte sur vous l’année prochaine !!!

Nathalie Carmagnole et les contributeurs du blog des Amis de Jéricho « Jer’Echos » (http://www.jerechos.com/)

[1] Le rugby à toucher est un sport de la famille du rugby dans lequel les joueurs stoppent la progression des joueurs de l’équipe adverse simplement en les touchant (à une main). Les contacts ne sont pas autorisés, il n’y a donc pas de placage au sens rugbystique du terme, ce qui permet la pratique du touché de façon mixte. Les touchés peuvent être effectués sur n’importe quelle partie du joueur ou sur le ballon et sont caractérisés par leur côté soft, qui réduit les risques de blessure.


About the Author



Comments are closed.

Haut de page ↑

  • Je souhaite recevoir la newsletter

  • Billet d’humeur

    Considération

    En visite à Rome, fin novembre, au dicastère pour la promotion humaine et le développement intégral de la personne, nous sommes venus évaluer dans ce lieu exceptionnel de vigilance planétaire la pertinence de l’aventure de la diaconie. ...

  • Brèves

  • Articles récents